Lecture diagnostic

185,00

Evaluez votre niveau d’écriture avec un professionnel. Envoyez-nous 10 pages de textes. Vous recevrez une étude détaillée. Vous pourrez ensuite échanger avec le correcteur d’édition (30 minutes).

Après votre achat, vos pourrez télécharger vos instructions afin de nous faire parvenir votre texte dans les 30 jours.

 

 

Catégorie :

Description

Apports de la lecture diagnostic

– Mesurez vos acquis si vous êtes autodidacte
– Évaluez vos apprentissages si vous êtes en formation ou participez à un atelier d’écriture
– Cernez ce qu’il est possible d’améliorer
– Testez la compréhension d’un lecteur expérimenté en vue d’une publication
– Définissez votre potentiel de progression
– Devenez conscient de votre niveau avant de vous engager dans une formation

Qui réalise la lecture diagnostic ? 
Dominique Beck, nouvelliste et correctrice d’édition.

Sous quel délais ?
15 jours. Attention le nombre de lecture diagnostic est limité à 5 par mois. Réservez vite la vôtre.

Sur quoi porte cette évaluation ?
Le niveau d’écriture s’apprécie en fonction des règles de composition d’un récit et des techniques de rédaction.
Cette évaluation ne porte ni sur l’orthographe, ni sur la grammaire. Il ne s’agit pas d’une prestation de correction de texte mais d’une évaluation de votre degré de maîtrise de l’écriture narrative.

 

20 critères d’évaluation

L’effet produit par votre texte
– 1 – Les bénéfices de lecture
– 2 – L’intérêt suscité par le sujet
– 3 – Les idées retenues en priorité
– 4 – Les réactions émotionnelles

La conception
– 5 – La précision du projet de rédaction
– 6 – Le choix du sujet et son exploitation
– 7 – La structuration des développements

L’intrigue
– 8 – Les éléments de l’intrigue et leur articulation
– 9 – La dynamique de l’histoire : les actions et les personnages
– 10 – La cohérence

La formulation
– 11 – La composition du texte
– 12 – Le récit d’un événement
– 13 – Connaissance de l’écriture narrative et modes d’expression
– 14 – L’utilisation de formes littéraires ou professionnelles
– 15 – La concision
– 16 – La clarté
– 17 – La fluidité
– 18 – le relief et l’originalité
– 19 – La gestion de l’implicite et de l’explicite
– 20 – L’expressivité

 

Comment se présente-elle ?
L’ensemble des analyses se présente sous la forme d’un dossier rédigé par l’un de nos formateurs, écrivain et correcteur d’édition.
Illustré d’exemples choisis de votre texte, ce diagnostic vous expliquera ses faiblesses et les points d’amélioration.
Une fiche de synthèse vous donnera une image nette de vos savoir-faire actuels.
Les notions clés sont expliquées dans un lexique, à la fin de votre lecture diagnostic. Vous pourrez ensuite poser vos questions lors d’un entretien de 30 minutes avec L’esprit livre.

 

Quelle est la méthode d’analyse ?

De l’impression globale au repérage des erreurs, le formateur analyse le processus de création de texte. Celui-ci reflète une manière de procéder, un niveau de maîtrise technique, une façon de penser, des habitudes prises. Cette démarche n’est donc pas mécanique et s’appuie en premier lieu sur la dimension sensible et humaine de votre texte.
Le correcteur-formateur se place dans la position d’un lecteur et examine ses perceptions, sans a priori. Ce n’est qu’ensuite que son regard exercé repère les erreurs de conception, de structuration, de formulation qui nuisent à la bonne compréhension et lisibilité de votre texte. Il peut établir des liens précis entre les faiblesses constatées et les techniques à acquérir

 

La technicité reste au service du talent, elle ne le formate pas !
La technique n’enlève pas la spontanéité d’une création. Elle ne conditionne pas non plus le sens ou les évolutions d’un texte. Elle n’existe que pour satisfaire aux besoins de la communication écrite.
Songez que même pour marcher, chacun de nous a dû apprendre et nul ne sait où vos pas vous conduiront. Il en va de même pour l’écriture. Le talent ne s’oppose pas à l’apprentissage. Au contraire, de bonnes prédispositions devraient l’encourager.
Plus l’auteur sera habile à formuler ses pensées et à les mettre en valeur, plus il pratiquera la langue écrite avec art et éloquence.

Une objectivité bienveillante
Les appréciations évaluent le degré de maîtrise de savoir-faire en fonction d’un référentiel de compétences rédactionnelles : habileté à se servir de procédés, de techniques, de méthodes, de modèles, de formes littéraires et de la langue française.
Afin d’éviter les confusions, une évaluation ne constitue en aucun cas un jugement de valeur.
Ce sont les textes qui sont évalués et non les auteurs. Par exemple la mention « votre sujet présente un intérêt faible » indique seulement que le sujet n’a pas été suffisamment réfléchi, ou défini, ou requiert de nouveaux développements ou encore parait inadapté aux lecteurs auxquels il est censé s’adresser. Ce qui ne signifie pas que l’auteur soit inintéressant.

Quelques avis

« Je vous remercie infiniment pour votre analyse franche du texte. »
Patty Gauhar

« Le maniement de la parole n’est pas une chose aisée, ni en littérature, ni dans la vie. Vos commentaires m’aident en tous cas à réfléchir de façon approfondie, et je vous en remercie énormément. »
Didier Zawadzki

« Vos indications me sont précieuses. »
Jean-Hughes Chevy

 

Remarque
La lecture diagnostic n’est pas une correction de texte. Il s’agit d’un outil d’évaluation, de formation et de positionnement.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.